Mobile Navigation

Langues

Atelier de travail conjoint sur l’harmonisation des méthodes de contrôle de l’accès à l’énergie

Atelier de travail conjoint sur l’harmonisation des méthodes de contrôle de l’accès à l’énergie

État 

achevé

Date 

20 septembre, 2016

Pays 

Belgique

Région 

Europe

Résumé

Le mardi 20 septembre 2016, la Commission européenne, la GIZ et la KfW ont organisé un atelier de travail international sur l’harmonisation des principes et méthodologies de contrôle de l’accès à l’énergie. Cette manifestation a été implémentée avec le soutien de l’Initiative de l’UE pour l’énergie. Cet atelier de travail d’une journée a réuni des experts et praticiens de différentes organisations, initiatives et agences internationales afin de discuter du travail actuel de contrôle de l’accès à l’énergie, des questions ouvertes et d’éventuelles solutions aux défis actuellement affrontés.

Le matin, une sélection de présentations a offert un aperçu des activités actuelles permettant de contrôler l’accès à l’énergie et les progrès réalisés dans la poursuite de l’ODD7, donnant ainsi une idée du travail déjà en cours. Les présentations (téléchargeables ici) ont été réalisées par des collègues de SE4All, de la Banque mondiale, de la Commission européenne, de l’AIE, de la KfW, de la GIZ et de l’Agence française de développement. Partager ces perspectives a permis de soulever les thèmes et défis communs qu’affrontent actuellement les organisations, ainsi que le besoin d’une plus grande collaboration et d’une harmonisation des approches.

L’après-midi, les participants ont assisté à une série de groupes de travail. Ils y ont traité différentes questions ouvertes et tiré des recommandations pour la poursuite des actions. Axés sur le contrôle de l’accès à l’énergie pour les énergies hors réseau, en réseau et de cuisson, ainsi que sur les processus de collecte de données, ces groupes de travail ont donné lieu à des débats aussi intensifs que productifs. L’atelier de travail s’est achevé sur une session finale en plénière, offrant à tous un résumé des conclusions tirées des groupes de travail et permettant une synthèse des recommandations du groupe.

Unanimes sur le besoin de poursuivre la collaboration, les participants ont également proposé d’organiser un autre atelier de travail qui permettra de traiter les questions encore ouvertes et les détails techniques. Cette manifestation sera également implémentée avec l’appui de l’Initiative de l’UE pour l’énergie qui tirerera profit de ses capacités de rassemblement et de son rôle d’intermédiaire dans l’échange d’informations. Vous en saurez davantage bientôt ici.

Partner: