Mobile Navigation

Langues

L’EUEI contribue à l’atelier de travail sur l’harmonisation des réglementations du marché de l’électricité en Afrique

L’EUEI contribue à l’atelier de travail sur l’harmonisation des réglementations du marché de l’électricité en Afrique

État 

achevé

Date 

27 septembre, 2016 - 29 septembre, 2016

Pays 

Égypte

Région 

Afrique du Nord

Résumé

Du 27 au 29 septembre 2016, l’EUEI PDF a participé à la consultation finale et à l’atelier de travail de validation du « Plan d’action pour une réglementation harmonisée du marché de l’électricité en Afrique ». Organisé par la Facilité d’assistance technique de la Commission européenne (FAT), cet événement a marqué la fin d’une année et demi d’un processus mis en place par les parties prenantes pour définir une stratégie et un plan d’action sur le continent africain visant une réglementation harmonisée (appelée Union africaine de l’énergie), afin de
a) développer un marché intégré sur le plan régional, et
b) contribuer à mobiliser les investissements privés via le développement d’infrastructures et de marchés à la fois régionaux et continentaux.

Les participants à cette manifestation étaient des acteurs d’organisations panafricaines dont la CUA, qui a initié le processus, la CEA (de l’ONU) et le NEPAD ; d’organismes régionaux comprenant des communautés économiques régionales, des organisations régionales de régulation, des centres d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique, ainsi que des pools d’électricité et des représentants de ministères et de régulateurs au niveau national. L’EUEI PDF y a participé au nom des parties prenantes européennes.

Au cours de cet événement de trois jours, le Plan d’action pour l’harmonisation a été discuté et validé. Des validations spécifiques pour des actions prévues à court, moyen et long termes ont été proposées. Le Plan d’action a été élaboré à partir d’une stratégie d’harmonisation dédiée, elle-même validée par des parties prenantes lors d’un atelier de travail qui s’est tenu en juin 2016. Cette stratégie – et donc le Plan d’action pour son implémentation – tourne autour de six objectifs spécifiques comprenant la mise en place d’une solide réglementation économique et technique, l’amélioration de la réglementation des énergies renouvelables et la création de normes et règles dans le domaine de l’efficacité énergétique. Les objectifs de cette stratégie et le Plan d’action représentent une contribution concrète à l’implémentation des agendas africains et champs de travail dédiés à l’énergie. Ceux-ci comprennent l’Agenda de l’Union africaine à l’horizon 2063, l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables (AREI) et l’une des priorités du New Deal de la BAD pour l’énergie en Afrique– Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie.

Dans les prochaines étapes, le Plan d’action tirera parti des contributions et visions partagées par les parties prenantes lors de l’atelier de travail, avant d’être discuté au Comité technique spécialisé de l’UA et qu’une résolution soit adoptée au Sommet de l’UA (prévu pour janvier 2017). L’équipe de l’EUEI PDF continuera à commenter ce processus et à y contribuer en concertation avec la CUA, tout en apportant son soutien à des actions spécifiques.