Mobile Navigation

Langues

Atelier de travail de la Facilité d’assistance technique de l’UE : Harmoniser les marchés énergétiques africains

Atelier de travail de la Facilité d’assistance technique de l’UE : Harmoniser les marchés énergétiques africains

État 

achevé

Date 

23 février, 2016 - 24 février, 2016

Résumé

Rapprocher les différentes politiques et stratégies de développement énergétique du continent africain était le sujet de cet atelier de travail, intitulé « Développer une législation harmonisée de l’énergie en Afrique » et organisé du 23 au 24 février 2016 au siège de la Commission de l’Union africaine (CUA) à Addis-Abeba en Éthiopie. Cet atelier de travail s’est tenu en marge de la réunion du « Groupe de référence sur l’infrastructure » de la Stratégie conjointe Afrique-UE, qui a eu lieu les 25 et 26 février 2016.

L’objectif de la CUA est ici de promouvoir la coopération entre les régulateurs afin de formuler une stratégie et un plan d’action continentaux visant à introduire les nécessaires réformes, le but ultime étant un environnement législatif favorable au développement du marché de l’électricité en Afrique.

Cet atelier de travail a réuni les parties prenantes de l’énergie en Afrique, dont les communautés économiques régionales, les associations de régulateurs et des représentants des pools régionaux d’électricité. Les réglementations et meilleures pratiques existantes au niveau national, régional et continental ont été discutées et une approche commune de l’harmonisation des législations a été mise au point.

Cette rencontre a été la première d’une série de tables-rondes qui devraient se poursuivre par des consultations sur les spécifications techniques nécessaires à l’harmonisation.
Ce projet est financé par l’Union européenne (UE), dont la représentante, Mme Anna Burylo, responsable de la Coopération de la délégation de l’UE auprès de l’Union africaine, a affirmé : « Les réformes politiques et législatives sont une condition préalable pour faciliter les investissements en provenance de sources à la fois publiques et privées. Les structures politiques et législatives doivent garantir une certaine stabilité, transparence et prévisibilité, tout en équilibrant les intérêts macro-économiques et des consommateurs. »
Cette action est promue par l’initiative « Facilité d’assistance technique de l’UE pour Énergie durable pour tous (SE4ALL) en Afrique orientale et australe ».

Cliquer ici pour plus d’informations sur cet événement.

Lieu

Téléchargements

Actuellement, il n’y a aucun document.

Sujets

  • Accès à l’énergie
  • Efficacité énergétique
  • Sécurité énergétique
  • Énergies renouvelables