Mobile Navigation

Langues

Deuxième Conférence de haut niveau du partenariat Afrique-UE pour l’Énergie

Deuxième Conférence de haut niveau du partenariat Afrique-UE pour l’Énergie

État 

achevé

Date 

11 février, 2014 - 13 février, 2014

Pays 

Éthiopie

Région 

Afrique de l’Est

Résumé

La deuxième Conférence de haut niveau du Partenariat Afrique-UE pour l’énergie (PAEE) a eu lieu du 11 au 13 février 2014 à Addis-Abeba, en Éthiopie, sur le thème « Prendre l'étape suivante : l'Afrique et l'UE relèvent les défis de l'énergie ensemble ». La réunion a été organisée conjointement par le gouvernement éthiopien, les gouvernements de l’Autriche, de l'Allemagne, de Maurice, et les co-présidents africains et européens du PAEE : la Commission de l'Union africaine (AU) et la Commission européenne. L’organisation de la réunion a été confiée à la Facilité de dialogue et de partenariat de l’initiative de l’Union européenne pour l’énergie (EUEI PDF) qui assure le secrétariat du PAEE.

La conférence a réuni plus de 450 décideurs politiques et chefs d’entreprise africains et européens, des experts de haut niveau et des dirigeants d’institutions internationales du secteur de l'énergie ainsi que des membres de la société civile, du secteur privé et de la communauté de recherche, qui se sont penchés sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des objectifs du PAEE à l’horizon 2020 et ont discuté de la manière de façonner l'avenir des relations UE-Afrique dans le secteur de l'énergie.

La deuxième Conférence de haut niveau du Partenariat Afrique-UE pour l’énergie (PAEE) s’articulait autour de trois grands segments : le premier jour, les délégués ont participé aux événements parallèles qui ont précédé la réunion et les diverses parties prenantes ont eu la possibilité de discuter de leurs expériences, outils et approches pour améliorer l’accès à des services énergétiques en Afrique. La Conférence de haut niveau a officiellement été ouverte le deuxième jour. Les délégués se sont réunis pour présenter les réalisations des partenaires africains et européens dans le contexte des objectifs du PAEE à l’échéance 2020. Lors de la séance du segment ministériel de haut niveau qui s'est déroulée le troisième jour, les ministres de l'Énergie ont passé en revue les réalisations du PAEE depuis la première Conférence de haut niveau et ont étudié les moyens d'améliorer la coopération entre le niveau politique et le secteur privé afin d'attirer et d'accélérer considérablement les investissements privés de façon à pouvoir ainsi atteindre les objectifs fixés pour 2020. Une exposition présentant les innovations technologiques produites par diverses parties prenantes du secteur de l’énergie s’est également tenue parallèlement à la Conférence de haut niveau.

Lors de la séance de conclusion du segment ministériel, les participants ont approuvé le « Communiqué d’Addis Abeba » qui définit les priorités du Partenariat ainsi que sa vision de la collaboration Afrique-Europe concernant les questions énergétiques. Le Communiqué contient neuf recommandations destinées à accélérer l’accès à l’énergie durable sur les deux continents et à atteindre les objectifs du PAEE ainsi que quatre messages 2014 adressés aux Chefs d’État et de gouvernement africains et de l’UE qui se réuniront en avril à l’occasion du Sommet UE-Afrique

For more information, please visit http://www.aeep-conference.orgSummary and pictures are provided by IISD Reporting Services.

Lieu

Téléchargements

Actuellement, il n’y a aucun document.

Sujets

  • Accès à l’énergie
  • Sécurité énergétique
  • Énergies renouvelables