Mobile Navigation

Langues

PAEE – Dialogue entre les parties prenantes sur l’utilisation productive de l’énergie au Ghana

PAEE – Dialogue entre les parties prenantes sur l’utilisation productive de l’énergie au Ghana

État 

achevé

Date 

12 décembre, 2013

Pays 

Ghana

Région 

Afrique occidentale

Résumé

Le plan d’action SE4All pour le Ghana est actuellement mis au point par la Commission énergétique ghanéenne (CE) avec le soutien du PNUD. Il s’efforce essentiellement d’accélérer l’accès durable des ménages du pays à une énergie moderne et propre, ainsi que l’utilisation productive de l’énergie (PUE). Ce plan considère que pour générer une demande durable au Ghana, avec des résultats favorables aux plus pauvres, le principal défi à relever consiste à encourager les usages plus productifs de l’énergie. L’accès efficace des pauvres à l’énergie est souvent entravé par leur faible pouvoir d’achat. Le plan SE4ALL propose ainsi deux pôles d’activités : (i) le développement et la promotion de capacités de production à petite échelle pour apporter une réelle valeur ajoutée aux différentes communautés locales ; et (ii) une mécanisation renforcée des équipements pour améliorer le rendement de la production agricole et le traitement agroalimentaire. La promotion et l’implémentation d’une telle PUE au Ghana permettra ainsi d’améliorer non seulement l’impact des progrès d’électrification du pays (affichant une couverture nationale de 72 % en 2011), mais aussi la durabilité de l’accès à l’énergie dans les zones récemment électrifiées. 

L’EUEI PDF a organisé un atelier de travail PUE au Ghana afin de :

  • partager les connaissances et l’expérience grâce à la promotion et l’implémentation d’une PUE au Ghana
  • discuter des facteurs de réussite décisifs pour l’implémentation d’une PUE au Ghana
  • discuter des recommandations et outils permettant d’améliorer la politique et le cadre réglementaire d’une PUE
  • développer des recommandations concrètes pour l’implémentation du chapitre PUE dans le plan national d’action SE4All.

Plus de 60 participants du Ghana et de la région d’Afrique de l’Ouest ont assisté à cet atelier de travail, dont certains issus des secteurs de l’énergie et de l’agriculture, ainsi que des fonctionnaires, des acteurs de l’industrie agroalimentaire et des propriétaires d’exploitations agricoles. Certains partenaires de développement étaient également représentés, dont la délégation de l’UE au Ghana, l’ambassade américaine et la GIZ.

Ces participants ont appelé le gouvernement à agir en endossant un rôle plus actif dans la promotion de la PUE. Entre autres recommandations, ils ont fait savoir que la CE devait être le fer de lance de la promotion de la PUE au Ghana, en travaillant en étroite collaboration avec toutes les parties prenantes pertinentes, dont le MOFA, la GIDA, les assemblées de districts etc.

Un résultat immédiat de ce dialogue a été l’engagement dont a fait preuve le ministère ghanéen de l’Énergie en annonçant des efforts pour traduire prochainement certains éléments de la PUE en projets concrets. Ceux-ci pourraient notamment concerner le projet Investment Prospectus actuellement préparé par la CE avec le soutien du gouvernement américain.

Lieu

Téléchargements

Actuellement, il n’y a aucun document.

Sujets

  • Accès à l’énergie
  • Efficacité énergétique