Mobile Navigation

Langues

Stratégie énergétique axée sur la biomasse (BEST) Mozambique

Stratégie énergétique axée sur la biomasse (BEST) Mozambique

État 

achevé

Date 

1 janvier, 2011 - 1 décembre, 2012

Pays 

Mozambique

Région 

Afrique de l’Est

Résumé

L’énergie de la biomasse représente environ 80 % de l’énergie totale consommée par les ménages et provient d'environ 30,6 millions d’hectares de forêt. Il est prouvé que, dans certaines régions, l’utilisation généralisée et inefficace de la biomasse traditionnelle (bois, charbon de bois) entraîne une surexploitation des peuplements forestiers notamment à la périphérie de zones urbaines où la population est très concentrée (Maputo et Beira, par exemple), une dégradation de l’environnement, des problèmes pour les utilisateurs finals (pollution de l’air dans les habitations) et de fortes émissions de CO2. 

Pour améliorer cette situation, le gouvernement du Mozambique a décidé d’élaborer et de mettre en œuvre une « Stratégie énergétique nationale efficace axée sur la biomasse » (BEST) mettant particulièrement l’accent sur la chaîne d’approvisionnement en charbon de bois et tenant compte de l’offre et de la demande pour assurer une disponibilité plus durable de l’énergie de la biomasse ; pour promouvoir l’accès à des combustibles modernes pour la cuisson des aliments ainsi qu’à des technologies efficaces et modernes de combustion de la biomasse, et pour contribuer à l’utilisation d’une énergie produisant peu de dioxyde de carbone au Mozambique.

L'EUEI PDF a aidé le ministère de l'Énergie à développer une telle stratégie. Ce processus d’élaboration a été dirigé par le ministère de l’Énergie et par la Direction nationale des énergies nouvelles et renouvelables (DNRE). La Stratégie énergétique nationale efficace axée sur la biomasse comprend : des interventions réglementaires et fiscales et des changements institutionnels ; la formalisation et le contrôle de la chaîne d'approvisionnement en charbon de bois ; le renforcement des capacités ; la promotion de foyers améliorés et de combustibles modernes non renouvelables et basés sur la biomasse.

Une version adaptée de la BEST a été approuvée en tant que politique officielle du gouvernement du Mozambique sur la gestion de la biomasse et a été promulguée le 26 novembre 2013. D'autre part, la BEST a été utilisée, à plusieurs reprises, comme référence par d'autres institutions, par exemple, dans l'« Arbre à problèmes de la biomasse » par le SNV et dans la « Chaîne de valeur durable du charbon de bois », une étude financée par la représentation locale de l'UE.

Lieu

Téléchargements

Actuellement, il n’y a aucun document.

Sujets

  • Accès à l’énergie
  • Efficacité énergétique
  • Énergies renouvelables